La rénovation énergétique des bâtiments est au coeur du plan de relance de 100 milliards annoncé par le gouvernement.

Alors même que l’on compte plus de 5 millions de logements qui sont des passoirs thermiques en France.

Au delà des logements c’est tous les bâtiments qui nécessitent des travaux d’efficacité énergétique.

En effet, seuls les écoles représente 30% des dépenses en énergie des communes.

Ainsi c’est plus de 7 milliards d’euros qui seront prévus pour la rénovation énergétique des bâtiments.

MaPrimeRenov : l’aide principale du plan de relance concernant la rénovation énergétique

C’est 2 milliards d’euros qui seront attribués aux ménages, à travers MaPrimeRenov.

Donc cette prime aidera les propriétaires à financer leurs travaux de rénovation énergétique.

Ainsi cette subvention va permettre de réaliser tous les travaux d’isolation, de ventilation et d’audit énergétique des logements.

Alors que jusqu’à dernièrement cette prime était réservée aux revenus les plus modestes.

Dorénavant MaPrimeRenov pourra être versée à tous les français.

Sont éligibles à MaPrimeRenov tous travaux engagés à partir du 1er octobre 2021.

Les démarches pour en bénéficier

Les nouvelles conditions de ma MaPrimeRenov :

  • Être propriétaires occupants, bailleurs ou copropriétaires;
  • Tous les propriétaires sont éligibles avec un barème évolutif en fonction des travaux engagés et des revenus;
  • Bonification pour les travaux de rénovation globale offrant une meilleure amélioration des performances énergétiques du logement.

L’équipe ConfianceEnergies.fr vous énonces quelques démarches pouvant être réalisées dès maintenant :

  • Effectuer un audit énergétique de votre logement;
  • Choisir son artisan en comparant les devis;
  • Demander sa prime en ligne à partir du 1er janvier 2021;

Pour rappel, nous vous accompagnons gratuitement pour vos travaux de rénovation énergétique, ici.

Enveloppe de plus de 4 milliards d’euros pour la rénovation énergétique des bâtiments publics

En somme, cette somme permettra de rénover tous les bâtiments publics.

C’est l’état et les collectivités qui coordonnerons les différents investissements.

De plus c’est 500 millions d’euros qui seront utilisés pour les réhabilitations lourdes du par social.

Finalement c’est 200 millions d’euros qui serviront à la rénovation des locaux des TPE.

Laisser un commentaire