Afin de réduire drastiquement vos factures et éviter de faire votre rénovation énergétique morceau par morceau, vous pouvez effectuer une rénovation globale de votre logement. Tous les travaux nécessaires à votre confort thermique et sobriété énergétique vont être effectué en une seule fois. En réalisant vos travaux d’isolation, ventilation et de changement de chauffage en même temps ; vous économiserez sur vos factures d’énergie et paierez moins qu’en faisant tous ces travaux un par un.  

Les primes de rénovation globale

Votre logement deviendra plus agréable à vivre si vous vous lancez dans une rénovation globale. De plus, des aides existent pour ces travaux de rénovations. 

D’après l’ADEME, «Seuls les ménages aux revenus intermédiaires et supérieurs peuvent bénéficier de cette aide ». Cette aide est disponible pour les propriétaires occupants et les propriétaires bailleurs.

En particulier les primes MaPrimeRénov’ sont conséquentes pour les rénovations globales : 

  • 7000€ pour les ménages aux revenus intermédiaires 
  • 3500€ pour les ménages aux revenus supérieurs 

Déterminez les primes disponibles en fonction de vos revenus

La rénovation globale
La rénovation globale

Une autre prime supplémentaire : l’aide “Coup de pouce” 

Cette aide est disponible pour tous les travaux dont la date d’engagement intervient jusqu’au 31 décembre 2021.

Pour bénéficier de l’aide “coup de pouce”, les travaux doivent permettre d’abaisser de 55% la consommation en énergie de votre logement. Cette économie d’énergie est calculée grâce à une étude énergétique obligatoire avant le début des travaux. Le montant des aides dépend de la quantité d’énergie économisée annuellement grâce à vos travaux de rénovation thermique.

Les étapes à suivre 

  1. Vous devez suivre des étapes afin d’obtenir vos primes de rénovation globale. Il y a 7 étapes à suivre.faire une étude énergétique et mettre en place un projet de rénovation. 
  2. Vérifier votre éligibilité 
  3. Choisir une entreprise qui respecte les conditions d’obtentions de l’offre. De ce côté-là, Confiance Energies s’en charge pour vous 
  4. Signer le devis avec l’artisan choisi 
  5. Réaliser les travaux 
  6. Faire une nouvelle étude énergétique pour prouver les économies d’énergie réalisées
  7. Retourner les documents nécessaires (étude énergétique, qualifications des professionnels, etc.) au signataire de la charte. Les signataires de la charte sont souvent des vendeurs d’énergies et leurs délégataires. Les primes sont versés dans le cadre des CEE (voir notre article sur les CEE).  

Les objectifs derrière les primes de rénovation globale 

Le dispositif élargi sert à inciter tous les ménages à effectuer des travaux de rénovation énergétique globale. Cette mesure fait partie du plan de relance économique post-covid, avec un budget pour MaPrimeRénov qui passe de 800 millions d’euros à 2 milliards d’euros. 

La mise en place d’autres mesures, notamment pour lutter contre les fraudes dans le domaine de la rénovation énergétique, arrive avec ce nouveau dispositif. De plus, les contrôles des artisans sont plus durs et les démarchages téléphoniques interdits. 

La France compte environ 4.8 millions de passoires thermiques (classés F ou G au DPE). Dans un effort pour améliorer la sobriété énergétique des Français, l’état met tout en place pour faire disparaître ces passoires thermiques. De nombreuses autres aides existent, consultez-les sur notre guide des aides.  

Laisser un commentaire