Envie d’une villa sur la côte ? D’un chalet pour des vacances à la montagne ? D’un château pour un week-end à la campagne ? Investir dans une résidence secondaire est devenu monnaie courante. Ces placements sont très intéressants. Cependant, il est parfois indispensable de rénover ces biens et les aides ne sont pas forcément les mêmes que pour une résidence principale… À quels aides êtes-vous éligibles ?

Pourquoi une résidence secondaire ?

Avec la crise sanitaire et le confinement, la popularité des zones rurales n’a fait que monter. On constate notamment un bond des investissements immobiliers un peu partout en France -sauf en centre-ville-. La société d’aménagement foncier et d’établissement rural a annoncé un record d’acquisitions de maisons à la campagne en 2020 de  +6,6%. Il se pourrait bien que cette tendance se poursuive encore quelques années !

Une partie de ces logements sont alors des résidences secondaires. Et il est parfois important de les rénover pour faire des économies d’énergie. Une isolation thermique respectueuse ou l’installation d’une pompe à chaleur peut parfois s’avérer extrêmement intéressante du point de vue environnemental et économique. Cependant, il existe moins de dispositifs que pour les résidences principales. Il en existe cependant deux :

 Les Certificats d’Économie d’Énergie (CEE)

Les Certificats d’Économie d’Énergie sont un dispositif pour tous les ménages qui souhaitent réaliser des travaux. Il n’est pas corrélé ni aux revenus et ni au type de logement. Ce système permet d’obtenir des primes. Pour en savoir plus sur les CEE, référez-vous à cette article.

La TVA réduite à 5,5%

La TVA réduite à 5,5% au lieu de 20% est également applicable pour les travaux réalisés en résidences secondaires. Il suffit de se tourner vers votre artisan RGE pour suivre les démarches.

Des aides pour votre résidences secondaires

Avec ces deux aides, il peut être très intéressant de rénover sa résidence secondaire !

Laisser un commentaire