Ma Prime Rénov’ s’ouvre

À partir du 1er janvier 2021, tous les ménages de France avec tous les revenus pourront bénéficier de MaPrimeRénov’ qui s’ouvre pour leurs travaux de rénovation énergétique.

La nouvelle ministre du logement, Emmanuelle Wargon a annoncé au Figaro de nouvelles mesures concernant MaPrimeRénov’. Pour rappel, cette aide financière versée par l’Anah a été mise en place le 1er janvier 2020. Son but est de remplacer totalement le Crédit d’Impôt à la Transition Énergétique (CITE) dès le 1er janvier 2021. Cette aide permet d’inciter et de soulager financièrement les ménages en rénovant énergétiquement leur logement. Cela permet d’éliminer petit à petit les passoires thermiques et d’augmenter le niveau moyen du Diagnostic de Performance Énergétique (DPE) français

Des conditions qui s’ouvrent

Avant le 1er janvier 2021, uniquement les ménages modestes et très modestes pouvaient bénéficier de MaPrimeRénov’. Pour le reste, le CITE compensait le manque d’aide du fait de la non-éligibilité à Ma Prime Rénov’. À partir du 1er juillet tout le monde avec tous types de revenus peuvent profiter de cette aide. Vous pouvez déjà savoir le montant dont vous pouvez bénéficier.

De plus, la ministre a annoncé que les propriétaires bailleurs compris pouvaient bénéficier du Coup de pouce. Le bâtiment est le deuxième secteur le plus polluant de France. Donc c’est un bon moyen pour esquiver personne dans la rénovation énergétique et faire profiter le parc privé. Cette même année les copropriétaires vont aussi bénéficier de cette aide pour leurs travaux de rénovation énergétiques.

MaPrimeRénov’

Néanmoins, l’aide étant alléchante, le nombre demande n’est pas si importante. Nous ne sommes pas encore arrivés à l’objectif fixé par l’État qui est de 200 000 aidés d’ici fin 2021. Mais le gouvernement ne désespère pas, loin de là vu qu’il va nettement augmenter le budget consacré à cette aide. C’est la deuxième parole majeure d’Emmanuelle Wargon : en 2021, il “devrait être bien supérieur au milliard d’euros”. Le budget a plus que doublé vu qu’il était de 490 millions d’euros. Cette augmentation montre bien la volonté de l’État à résoudre le problème des logements trop polluants.

Vous êtes donc tous incité fortement à réfléchir sérieusement à rénover énergétiquement votre logement. Nous sommes dans l’urgence climatique. La rénovation énergétique est un très bon moyen de combattre le réchauffement climatique. De plus cette action n’est pas une privation quotidienne. Car elle vous permet de mieux vivre les canicules et l’hiver, d’économiser sur vos factures d’énergies, d’améliorer l’état de votre logement… Grâce aux aides l’avance financière pour réaliser vos travaux sont moindres.

Laisser un commentaire