La rénovation énergétique change, c’est : la fin des travaux à 1 €, un nouveau DPE, de nouveaux bénéficiaires pour Ma Prim Rénov’ …

Le DPE change la rénovation énergétique

Depuis plusieurs mois, le diagnostic de performance énergétique des logements est en transition. Enfin la nouvelle version, revue et corrigée, est apparu le 1er juillet. On rappelle que le DPE est un document obligatoire depuis 2006. Il permet de déterminer la performance énergétique d’un bâtiment. Il a souvent été critiqué pour son manque de clarté et de fiabilité. 

rénovation énergétique change


Le nouveau DPE devient :
 

  • Plus lisible : au total, 3 étiquettes : le niveau de performance énergétique, l’estimation de la facture annuelle d’énergie et le niveau d’émissions de gaz à effet de serre.
  • Plus fiable : une nouvelle méthode de calcul appliquée de la même façon sur tous les logements. Elle utilise deux paramètres, l’énergie primaire et les émissions de gaz à effet de serre.
  • Opposable : si un locataire ou acheteur constate un écart entre sa consommation et celle prédite par son DPE, il pourra exiger un nouveau diagnostic à son bailleur ou à l’ancien propriétaire de son bien.
     

Ma PrimeRénov’ intègre les bailleurs

Une nouvelle version de l’aide de l’Anah a vu le jour en octobre 2020. Initialement réservée aux propriétaires occupants, les propriétaires bailleurs s’ajoutent aux bénéficiaires de MaPrimeRénov’. Depuis le 1er octobre 2020, tous vos devis signés y sont éligibles. Cependant, vous ne pouviez pas encore déposer votre dossier d’aide. Dès le 1er juillet les demandes MaPrimeRénov’ s’ouvrent pour tous les bailleurs.


N.B. : Tous les devis signés entre le 1er octobre 2020 et le 30 juin 2021 peuvent être déposés auprès de l’Anah entre le 1er juillet 2021 et le 31 décembre 2021. 

Les Coups de pouce évoluent

Ensuite, le Coup de pouce diminue son aide financière pour l’isolation au niveau des combles et des planchers bas. Ainsi cela marque la fin des travaux à 1 €.

Pour le chauffage, le Coup de pouce ne finance plus même en partie le remplacement de votre chaudière pour une chaudière par une chaudière gaz à très haute performance énergétique. Cette décision est valable pour les devis datant d’avant le 30 juin et pour les travaux réalisés avant le 30 septembre inclus. 

Les prix de l’énergie à la hausse

En juillet, le gaz augmente. Engie élève ses tarifs de 9,96 % dès le 1er du mois. Cette élévation est due à la difficulté d’approvisionnement qui impacte sur son coût et à la reprise économique en général.

Et la fin du fioul ? 

L’interdiction d’installation de nouvelles chaudières fioul devait être appliquée le 1er juillet 2021 pour les habitations neuves et le 1er janvier 2022 pour les anciennes habitations. Mais elle a été repoussée à milieu 2022 pour toutes les habitations.

Laisser un commentaire