Aides panneaux solaires 2021

L’installation de panneaux solaires est en plein essor en France. De plus en plus de particuliers sont attirés par l’indépendance qu’il procure, les coûts toujours plus réduits et la diminution de leur empreinte écologique. Afin de faciliter la diffusion du solaire sur son territoire, le gouvernement français met en place des aides. Ces aides, très nombreuses, vous permettent de disposer d’une installation solaire à moindre coût, de diminuer vos factures d’électricité et même souvent, de gagner de l’argent.

L’obligation d’achat de l’électricité solaire en 2021

En effet, en tant que particulier, vous pouvez signer un contrat avec l’état qui garantit l’achat de votre électricitié. Vous injectez du courant sur le réseau électritque français, et en contrepartie, l’état vous paie à un prix fixé par la loi. Cette obligation d’achat à un prix fixe assure la rentabilité de l’installation des panneaux photovoltaïques pendant tout leur durée de vie.

Les tarifs d’achats évoluent chaque trimestre. Vous pouvez trouver les tarifs en vigueur à cette adresse.

L’état donne un exemple : lors du 1e semetre de 2021. « Pour une installation photovoltaïque de 3 kWc, le producteur perçoit 18,49 c€/kWh s’il vend la totalité de sa production ou 10 c€/kWh s’il vend uniquement le surplus. » Le contrat qui vous lie avec l’état est conclu pour 20 ans. Afin de signer ce contrat, vous devez faire réaliser vos travaux par une entreprise qualifiée RGE (reconnu garant de l’environnement).

L’aide à l’autoconsommation solaire

Au-delà de l’obligation d’achat, vous pouvez bénéficier d’aide à l’autoconsommation. L’autoconsommation consiste à consommer sa propre électricité produite à l’aide de panneaux solaire. Le plus souvent, les installations photovoltaïques d’autoconsommations sont situées sur le toit. Elles sont raccordées à des onduleurs qui convertissent le courant produit par les panneaux en courant utilisables par vos appareils électriques. Grâce à des capteurs et compteur, vous pouvez mieux mesurer combien vous consommer, à quelle heure de la journée, etc. Ces informations sont très importantes car elles vous permettent de facilement diminuer la part d’électricité qui est mal utilisé dans votre logement. Par exemple, laisser un chauffage électrique dans des pièces inoccupés la nuit fait vite grimper la facture énergétique.

Aides panneaux solaires 2021

Les installations qui permettent l’autoconsommation vous donnent droit à une prime, qui se répartie sur les cinq premières années de fonctionnement. Le montant de cette prime est fonction de la puissance installée.

Des aides complémentaires

De plus, les installations photovoltaïques raccordés au réseau bénéficient d’une TVA de 10% si elles sont de puissance inférieure ou égale à 3kWc.

Vous pouvez même bénéficier d’une exonération d’impôts sur le revenu. Pour cela, votre installation doit remplir 3 critères selon le ministère.

  • sa puissance est inférieure à 3 kWc
  • elle est raccordée au réseau public en 2 points au plus
  • elle n’est pas affectée à l’exercice d’une activité professionnelle.

De nombreuses primes à l’installation de panneaux photovoltaïques sont accessibles selon votre localisation. Les collectivités locales proposent souvent ces aides qui varient selon votre région ou commune.

Attention aux arnaques sur les panneaux solaires

Malgré toutes les aides de l’état, l’installation des panneaux solaires demande un investissement. La somme investie sera très vite remboursée, mais rien n’est gratuit. Des commerciaux sillonnent la France, souvent à la recherche de personnes âgés à qui ils veulent vendre des panneaux solaires. De nombreuses arnaques se sont ainsi déroulées, souvent à la défaveur des particuliers. En réalité, les panneaux solaires gratuit financés par l’état, et ceux à 1€ n’existent pas !

De nombreuses aides s’appliquent mais ne sont pas spécifiques à l’installation des panneaux solaires. Il y a MaPrimeRénov, qui est accessibles pour tous les ménages en France depuis 2021, le dispositif des CEE, les éco-prêts à 0%, des aides de l’ANAH. Pour vous y retrouver, consultez notre guide des aides pour la rénovation énergétique.

Laisser un commentaire