Se mettre au solaire est rentable ?

En une année le nombre d’installation de panneaux solaires a augmenté de 7 %. Grâce aux nouvelles technologies, il est possible pour les endroits avec 1400 heures d’ensoleillement (limite zone orange et rouge) dans l’année d’investir dans un système solaire et d’être rentable. L’effort doit se poursuivre, car la France s’est donné l’objectif de produire en énergie renouvelable plus de 33 % de son électricité.

solaire

Sommaire

Quoi choisir comme panneau solaire pour être rentable ?

Où est-ce que je peux les installer ?

A présent, même les régions les moins ensoleillées en France peuvent installer des panneaux solaires. Et ça leur sera rentable également. Certes moins que si vous étiez en Corse, mais ça le sera tout de même.

ensoleillement France

Vous pouvez placer vos panneaux solaires sur votre toit si celui-ci n’a pas d’amiante ou même sur votre terrasse. Certains paramètres vont pouvoir vous permettre d’optimiser la récupération d’énergie solaire :

  • Incliner vos panneaux solaires à 30 °C
  • Orienter vers le sud
  • Ne pas avoir de zone ombragée

Seul le dernier critère est vraiment important, car il risque de vous faire diminuer votre production d’énergie de beaucoup.

Pour plus de détails vous pouvez aller voir notre Guide sur le photovoltaïque.

Quelle puissance choisir ?

Le nombre de panneaux photovoltaïques dépend de la quantité de puissance que vous souhaitez.

En général, pour une puissance de 3 kW-crête, on compte une surface recouverte de 20 m².

Cette puissance suffirait par exemple à un foyer de 4 personnes qui utiliserait cette électricité fournie pour des équipements consommant peu.

Vous pouvez investir dans le double pour que votre installation puisse fournir la totalité de vos équipements avec le chauffage compris ainsi que la voiture, la piscine…

On compte environ 7 500 € pour 3 kWc un peu moins du double pour 6 kWc et 17 500 € pour 9 kWc.

Ce coût prend en compte l’achat et l’installation des panneaux solaires, mais aussi de l’onduleur et du transformateur.

Est-ce qu’on peut s’affranchir du coût d’installation ?

Sachez que le prix d’installation varie en fonction de la complexité de votre toit et aussi de la distance que doit parcourir l’installateur.

Il peut monter à 2 000 €.

En revanche si vous êtes très bon bricoleur et que vous ne craignez pas les risques, vous pouvez vous procurer un kit solaire 6 000 €. Son prix est certes alléchant, mais vous ne pouvez pas donc bénéficiez d’une garantie constructrice ni des aides de l’État.

Que faire de son électricité produite pour être le plus rentable ?

Vous pouvez utiliser de 3 manières différentes l’électricité que vous avez produit.

Cette décision, qui doit être faite dès le début, est très importante. Vous ne pourrez la modifier que 20 ans après soit presque jamais. Je rappelle que la durée de vie d’un panneau solaire est de 25 ans.

Votre installateur peut vous faire des simulations pour chaque choix afin de vous faciliter dans votre décision.

Un nouvel arrêté est passé afin de facilité le raccordement des énergies renouvelables.

Pour en savoir plus sur les aides rendez-vous au Guide sur le photovoltaïque.

L’autoconsommation

L’autoconsommation est le choix le plus répandu et le plus écologique. Vous consommez toute l’électricité dont vous avez besoin et vous réinjectez le surplus dans le réseau électrique.

Pour ce qui est des aides, vous pouvez bénéficier des plus nombreuses.

La prime à l’autoconsommation est versée sur 5 ans et peut vous offrir entre 1 140 et 2 520 € au total. Pour en bénéficier l’installateur doit être certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Ensuite, vous bénéficier également d’un tarif de rachat de surplus au kWh. Ce choix d’utilisation de panneaux solaires vous permet d’être rentable entre 8 et 10 ans ou voir 5 ans !

Vendre la totalité de sa production

La vente totale de son électricité est la plus vieille des options. Elle consiste simplement à transmettre 100 % de sa production au réseau.

Ainsi vous ne touchez pas à votre production et votre électricité connait qu’un seul chemin.

Financièrement en revanche, cette option est moins intéressante, car votre achat vous sera rentable au bout de 12 ans.

Vous ne pourrez pas profiter de la prime à l’autoconsommation évidemment.

Mais le tarif de achat de votre électricité est un peu plus élevé que celui de l’autoconsommation.

Être autonome

Être autonome, c’est parfois le rêve de certain.

Une vie en autarcie peut sembler être la plus écologique, alors que pas du tout.

Cette option vous dit que vous n’êtes pas raccordé au réseau électrique et donc vous garderez toute votre production.

Votre consommation et votre production n’est pas continue par exemple pendant la nuit donc vous serez obligé d’investir dans des batteries.

De plus aucune aide de l’État ne sera à votre disposition sauf si votre installation fait 3 kWc ou moins vous profiterez du taux TVA à 10 %.

Donc cette option est la moins rentable de toute et la plus polluante.

Mais si vous habitez en bout de ligne et que vous avez régulièrement des coupures d’électricité, cette option peut être à reconsidérer.

Pour conclure, le solaire le plus rentable et écologique à la fois est l’autoconsommation, puis la vente totale et en dernière place l’autonomie.

Et pour ce qui est du type d’installation, l’installation par un artisan RGE reste plus pratique et plus serein.

Les kits panneaux solaire sont moins onéreux, mais vous devez être très bon bricoleur et ne sont pas forcément plus rentables.

Vous souhaitez connaitre le montant de votre devis avec la prise en compte des aides les plus avantageuse pour vous?

Obtenez votre devis personnalisé gratuit :

En bref,

Notre mission est de contribuer à la transition énergétique en transformant les logements pour améliorer le confort et l’efficacité énergétique de ceci pour un monde meilleur

Retrouvez aussi :

Suivez nous sur Facebook !

On vous accompagne pour vos travaux de rénovation énergétique, service 100% gratuit.

Laisser un commentaire